Jordanie (partie II)

Société Al-Hannouneh pour la culture palestinienne (جمعية الحنونة للثقافة الشعبية)

Aujourd'hui, un groupe d'entre nous a assisté à un événement organisé par la Société Al-Hannouneh qui a eu lieu pour célébrer la culture palestinienne. Des plats palestiniens traditionnels ont été servis, tout le monde portait des vêtements traditionnels et de beaux objets d'art et autres objets artisanaux étaient à vendre.

Médecins sans frontières et ruines romaines de Jerash, dans le nord de la Jordanie

Dans la matinée, nous avons visité le bureau de Médecins sans frontières dans la ville d'Irbid, dans le nord du pays, où se trouve la majorité des réfugiés syriens en raison de la proximité de la frontière nord. Après avoir visité l'établissement, deux médecins ont partagé leurs expériences de travail dans les zones de conflit actives du monde entier, puis ont discuté de la comparaison de la crise syrienne. Beaucoup ont indiqué que c'était l'une des pires situations auxquelles ils avaient été confrontés en raison de l'ampleur de la violence, des armes utilisées et du nombre considérable de personnes qui avaient désespérément besoin de soins.

Après le déjeuner, nous nous sommes dirigés vers Jerash. Cette ville de plus de 6500 ans est considérée comme l'une des villes provinciales romaines les mieux conservées au monde, et n'a été récemment fouillée qu'au cours des 70 dernières années. La ville porte ses routes pavées d'origine, plusieurs temples, théâtres, places publiques, fontaines et hauts murs de la ville. Nous avons passé environ trois heures à marcher dans les rues et à explorer les temples, mais nous aurions pu facilement passer toute la journée.

Excursion dans le Nord: Umm Qais, la grotte de Jésus et le château d'Ajloun

L'excursion dans le Nord a commencé avec l'ancienne ville d'Umm Qais, où à un moment donné, vous pouviez voir un total de trois pays (Israël, la Syrie et la Palestine) ainsi que la mer de Galilée et les hauteurs du Golan occupées par Israël. Umm Qais détient les ruines de la ville de Gapara de Decapolis, datant de 218 av. J.-C. Il y a aussi des vestiges d'un village ottoman du 18ème siècle dans la ville antique qui avait l'air complètement hors de propos. Sur une autre note, selon la Bible, c'est là que Jésus a accompli le miracle des porcs de Gararene. (Je ne savais pas non plus ce que c'était.)

Nous avons passé la nuit dans la réserve naturelle d'Ajloun, qui couvre 13 km et abrite la hyène rayée, le porc-épic à crête indienne et le loup d'Arabie. Trois à une cabine et pas de wifi ont encouragé des moments de qualité avec tout le monde et ont été une bouffée d'air frais par rapport à Amman congestionné.

La prochaine excursion était dans un endroit littéralement appelé «Jesus Cave» où Jésus et ses 40 disciples seraient restés cachés en fuyant les Romains. À l'intérieur, il y avait deux tunnels d'évacuation, dont l'un des archéologues n'a pas pu localiser l'extrémité.

Les ruines de ce que certains architectes prétendent être la plus ancienne église du monde datant de 250 après JC étaient extrêmement proches. De belles mosaïques recouvraient le sol de l'église, avec des photos et des inscriptions grecques et latines.

Le dernier arrêt, le château d'Ajloun, était sans doute le site le plus intéressant que nous ayons visité. La forteresse islamique remonte au XIIe siècle, construite par l'un des généraux de Saladin et avait une importance stratégique énorme pendant les croisades. Depuis l'un des postes les plus importants, un pigeon pouvait transporter des messages au Caire, à Damas, à Jérusalem et à Bagdad en 24 heures.

Réserve naturelle de Dana et Petra de nuit

Petra

Wadi Rum (Vallée de la Lune)